fbpx

Réduction des aérosols Staphylococcus Epidermidis

Réduction des aérosols Staphylococcus Epidermidis
Laboratoire : University of Huddersfield, Huddersfield, England. Date :  27 mai 2014

Appareil testé : NV800
Espace traité : 1 m³

Objectif :
Évaluer l’efficacité du NV800 dans la réduction des aérosols epidermidis Staphylococcus, substituts du Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM).

Méthodologie :

Une chambre en plexiglas étanche à l’air de 1,0 m3 a été équipée d’un ventilateur interne pour maintenir les ports de mélange, d’échantillonnage et d’injection, et le NV800. Le ventilateur et le NV800 ont été activés de l’extérieur de la chambre au fur et à mesure des besoins.

Résumée des résultats : La présence du NV800 semble avoir eu un grand impact sur les concentrations d’aérosols bactériens présents dans la chambre d’échantillonnage au-delà de celles observées lors de l’essai témoin. Le taux de retrait et la réduction finale sont plus importants en présence du NV800. En 30 minutes d’essai, l’équipement a éliminé 95 % de la contamination aéroporté.

Ces résultats indiquent que l’appareil est capable d’avoir un fort impact sur les niveaux de contamination des aérosols en laboratoire. Dans ce cas, les niveaux de contamination utilisés pour remettre en question le système sont beaucoup plus élevés que dans les milieux de soins de santé, ce qui suggère que le NV800 est susceptible d’avoir un impact important sur la contamination aéroportée.