fbpx

Réduction des bioaérosols (dont un substitut du Coronavirus)

Réduction des bioaérosols (dont un substitut du Coronavirus)
Laboratoire : Aerosol Research and Engineering Laboratories, Olathe Kansas. Date :  7 décembre 2016

Appareil testé : NV800
Espace traité : 16 m³

Objectif :
Évaluer l’efficacité du NV800 sur la neutralisation de quatre agents pathogènes en aérosols ; Staphylococcus epidermidis (substitut de staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), MS2 bactériophage (substitut de la grippe et des norovirus et le SRAS-COV (coronavirus), les moisissures Aspergillus niger et les endospores de Bacillus subtilis.

Méthodologie :
Une grande chambre d’essai d’aérosol étanche a été utilisée pour reproduire un environnement de pièce potentiellement contaminé et pour contenir toute rejet potentiel d’aérosols dans l’environnement. 

Résumé des résultats :
Les résultats des tests montrent que le NV800 était extrêmement efficace pour réduire la viabilité des bioaérosols dans toutes les études menées :

  • Réduction de 99,87% des bactéries Staphylococcus epidermidis
  • Réduction de 99,99% de MS2 bactériophage – un substitut de la grippe, des norovirus et du SRAS-CoV (coronavirus)
  • 98,85% de réduction des moisissure d’Aspergillus niger
  • 86,5% de réduction des spores de la bactérie Bacillus subtilis