fbpx

Réduction du formaldéhyde

Réduction du formaldéhyde
Laboratoire : Aerosol Research & Engineering Laboratories, Olathe Kansas. Date : 27 juillet 2018

Appareil testé : NV150
Espace traité : 562 ft³ (15,91 m³)

Contexte :

Cette étude in vitro a caractérisé l’efficacité de l’élimination du formaldéhyde par le système Novaerus NV1050. Le système NV1050 de Novaerus est conçu pour éliminer les gaz nocifs afin de purifier les pièces et de créer des environnements sûrs pour les occupants. L’étude comprenait trois (3) essais et un essai témoin contre le formaldéhyde.

Méthodologie : 

Le formaldéhyde gazeux a été rejeté dans une chambre étanche pendant que la surveillance de la concentration était consignée au moyen de détecteurs spécialisés. Pour les essais de contrôle, le NV1050 est resté à l’extérieur de la chambre, et les gaz ont pu se dissiper naturellement au fil du temps. Le NV1050 a été déplacé à l’intérieur de la chambre pour les essais, la chambre a été remplie de gaz d’essai et le NV1050 s’est mis en marche lorsque les concentrations souhaitables des gaz ont été atteintes. Les données de l’essai de contrôle de la chambre ont été soustraites des données de l’essai de Novaerus pour produire une réduction logarithmique nette dans la chambre pour chaque défi.

Résultats

Le NV1050 s’est avéré extrêmement efficace pour éliminer le formaldéhyde de son environnement. Les quatre essais avaient une réduction nette moyenne de 2,52 LOG et les concentrations de formaldéhyde ont atteint 0,00 ppm en 1,1 minute. Dans ce cas, la principale cause empêchant une valeur LOG nette plus élevée était la concentration de départ plus faible.

Pour le formaldéhyde, le système NV1050 a un taux de change de l’air équivalent de 641,21 eqACH, un CADR de 6038,10 cfm et une cote EPA de 16,10 cfm/watt.